Pge 1a copie

Amis du théâtre bonjour

Vous êtes une troupe à la recherche de comédies, avec une vraie histoire, des personnages typés, de bonnes répliques, des quiproquos et des jeux de mots percutants

Pour ne laisser personne en coulisses, vous souhaitez une distribution équilibrée et modulable, un peu plus de comédiennes que de comédiens, quelques rôles indifféremment féminins ou masculins.

Je vous propose une dizaine de comédies. Toutes ont été crées. (par plus de deux cent troupes.) Sept sont éditées par la Librairie Théâtrale (Art et Comédie). Les autres sont en extrait sur « Le Proscénium » et « La Théâtrothèque »

N’hésitez pas à consulter ces sites. N’hésitez pas non plus à me contacter pour tous renseignements complémentaires, informations, précisions, adaptations. "paul.cote.theatre@orange.fr "

Quelques infos sur les troupes et les représentations sur facebook : Paul Cote Théâtre 

Cliquer sur ce lien : www.facebook.com/profile.php?id=100011970014158&re...

Voici un résumé des dix pièces que je vous propose


Corps accord

1h, 1f

 60 mn

Elle et Lui s’aiment. Elle a de graves problèmes de santé. Lui peut lui sauver la vie, au prix de la sienne. Vivre sans Elle avec le remord de n’avoir pas su l’aimer jusqu’au bout ? Mourir d’amour pour Elle ? Elle est très persuasive, à la limite de la mauvaise foi. Elle semble l’avoir convaincu. Lui est très amoureux, sans doute un peu naïf. Angoisse, péripéties et rebondissements inattendus le mettent à rude épreuve. Jusqu’où peut-on aller pour l’amour de l’autre ? N’y a-t-il pas de plus belle preuve d’amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime ? Derrière un dilemme terrible une grande histoire d'amour dont l'issue...

Cette comédie dramatique, sur un sujet sérieux, n'est jamais ennuyeuse et tient en haleine jusqu'au bout.

Une heure. Un décor très simple.

Dix tableaux séparés par des noirs que l'on peut agrémenter d'une petite musique douce. A l’extrême, depuis le mariage pour tous, cette pièce pourrait éventuellement être jouée par deux personnes de même sexe en modifiant quelques répliques.

Large extrait disponible sur «leproscenium.com » et « theatrotheque.com »

Pour obtenir le texte complet : « paul.cote.theatre@orange.fr »

-------------------------------

T'es tu tué Théo ?

2 ou 3h - 5 ou 6f

115 mn

Théo de Hurlevent, promoteur immobilier sans cœur et sans scrupules, semble s’être donné la mort, par balle, dans son bureau. Le lieutenant de police Bolonco et son adjointe le major Marie Mirabelle Monchat (surnommée 4 M par ses collègues) sont chargés de l’enquête. Sous les regards critiques et souvent ironiques de l’employée de maison Dolorès et du journaliste Patrick Seldemer, les deux policiers semblent plutôt s’orienter sur la piste d’un crime crapuleux. Ils soupçonnent tour à tour l’associée de Théo, la riche banquière Sonia de Nobleval, puis sa veuve, Mme de Hurlevent. Jusqu'à ce que, l’arrivée inattendue d’un(e) militant(e) écologiste, qui s’opposait au bétonnage intensif des deux associés, ne vienne soudain renverser la situation et donner, sans le vouloir, la solution.

Une comédie policière en trois actes, rythmée, avec des dialogues percutants, pleins d’humour, un suspense permanent, des rebondissements successifs et bien sûr le dénouement final inattendu.

Un seul décor.

Le rôle de l'écologiste est féminin ou masculin

Large extrait disponible sur «leproscenium.com » et « theatrotheque.com »

Pour obtenir le texte complet : « paul.cote.theatre@orange.fr »

-------------------------


Ah quelle agence !

2 ou 3h, 5 ou 6f

55 mn

L’agence de travail temporaire Brindazur est dirigée par un chef d’agence un peu timoré et de santé fragile. Ce qui n’est pas le cas de sa secrétaire qui se sent dérangée par les candidats à l’emploi qui se présentent. Ceux-ci, une jeune fille malchanceuse mais pas résignée pour autant, une psychiatre qui devrait commencer par se soigner elle-même, un informaticien un peu timide, sont issus de divers milieux. Leurs rencontres sont plutôt inattendues et pittoresques. Mais il n’y a pas que ceux qui cherchent du travail, il y a aussi, et heureusement, ceux qui en proposent. C’est le cas de Mme Ripoline, qui dirige une entreprise de peinture, et qui est, bien évidemment, haute en couleurs. C’est la moindre des choses. Quant à Mme de Champrinois, elle s’est tout simplement trompée de porte et croit se trouver dans une agence matrimoniale. Ce qui ne manque pas de poser quelques problèmes, interrogations et indignation suite à certaines remarques ou affirmations. Mais tout s’arrangera avec un dénouement heureux et inattendu.


Une comédie en un acte pour un lever de rideau, ou pour faire débuter des ados

Les personnages sont intéressants par leurs différences et les oppositions de caractères.

Un rôle est facultatif, il peut être féminin ou masculin

Large extrait disponible sur «leproscenium.com » et « theatrotheque.com »

Pour obtenir le texte complet : « paul.cote.theatre@orange.fr »

-------------------


Coucou voilà le gourou

De 2 à 4 h, de 5 à 7 f

115 mn

L'épouse d'un grand médecin fait appel, discrètement, pour soigner ses angoisses à un magnéto-sophro-naturo-télépato-astro-relaxo-grapho-morpho-instincto-thérapeute. Pendant ce temps, son mari se débat avec un intermédiaire véreux qui doit lui faciliter les démarches pour ouvrir une nouvelle clinique. La rencontre, non prévue, entre le médecin, le charlatan et l'escroc est pour le moins surprenante. Tout ceci bien orchestré par un entourage familial et domestique quelque peu manipulateur. Le final est délirant et surréaliste.

Cette comédie en trois actes est plus que jamais d’actualité. Elle caricature les pratiques des escrocs, affairistes, charlatans et vendeurs de poudre de perlinpinpin de tous bords. Elle a obtenu le prix spécial du jury au concours d'auteurs de la FSCF en 1997.

La distribution est modulable. Les rôles des deux ados sont indifféremment masculins ou féminins. Ils peuvent être regroupés en un seul. Ils peuvent aussi être transformés en mamie déjantée. Cassiopé peut être féminin. Pour plus de détails contacter l'auteur.

Un seul décor, pas de contraintes techniques.

Editée par « la Librairie Théâtrale »

------------------


Chéri(e) je peux tout t'expliquer

De 3 à 5 h – De 3 à 5 f

115 mn

Un petit dragueur séduit, sans le savoir, la secrétaire et la patronne de la même entreprise. Lorsqu'il va voir la première, qui lui a donné le nom de la seconde, la rencontre des trois est électrique. Quand au mari de la patronne, il le confond avec le fondé de pouvoir de l'entreprise concurrente et lui confie d'importants contrats. Jusqu'au moment où arrive la vraie patronne de l'autre entreprise ... qui se découvre de doux souvenirs avec le chef comptable. Le tout orchestré par la secrétaire indolente et insolente. Laquelle, finalement tire très bien son épingle du jeu. Mais elle n'est pas la seule...

Une comédie moderne, en deux actes équilibrés, aux dialogues percutants, aux multiples rebondissements, aux situations inattendues et cocasses. Vous  reconnaîtrez peut-être certaines ou certains collègues de travail.
Les rôles de la concierge et du retraité sont masculins ou féminins. Le rôle du (de la) retraitée est facultatif. Un seul décor, pas de contraintes techniques.

Editée par « La Librairie Théâtrale »

------------------------


Pas toutes à la fois

2 ou 3 h – 6 ou 7 f

115 mn

Bertrand Bertrand, agent immobilier, invite une maîtresse potentielle dans un studio-bureau qu'il vient d'acquérir et destiné ultérieurement à la location à la journée. Mais il ignore que son épouse, par gentillesse l'a proposé à sa vieille tante, que sa secrétaire, pour se faire un peu de revenus supplémentaires, l'a loué à l'inspecteur des impôts, et que pour couronner le tout, Alfred squatte le logement, et entasse litres de rouge et camemberts coulants. La concierge, plutôt curieuse, vient rajouter à la perturbation ambiante. Certaines rencontres se font, d'autres risquent de se faire, certaines ne se font jamais. Toutes ces dames et l'imprévisible squatter vont-ils briser le ménage et causer la ruine de Bertrand Bertrand ? L'agent immobilier va-t-il se retrouver à la rue ?

Une comédie, en trois actes, dont le succès ne se dément pas depuis des années.

 Un presque vaudeville où l'on est toujours tenu en haleine, où les portes claquent, où l'on se demande où vont les principaux protagonistes et quand va arriver la catastrophe.

Reprise par plus de cent troupes pour près de mille représentations en France, Belgique, Suisse. Le rôle de la concierge peut être féminin ou masculin comme celui du squatter. La tante peut être une nièce ou une amie. Un seul décor, pas de contraintes techniques.

Editée par la Librairie Théâtrale

----------------------


Drapeau rouge et tasse de thé

De 2 à 4 h – De 5 à 9 f

115 mn

Une famille en grande difficulté. Le père est décédé, la mère et les filles sont sans emploi. Une des filles, Charlotte, est militante d’extrême gauche, sa sœur lui propose de venir jouer les figurantes rémunérées dans un meeting de droite. Pour l'argent elle accepte à contre cœur. Mais elle se fait blesser au cours d'une échauffourée et devient une héroïne, victime de l'intolérance et de la violence aveugle. Tout le monde se mobilise, ses amis, le curé motard, Titine, qui n'a pas froid aux yeux, sa tante Suisse qui croyait lui payer des études qu'elle n'a jamais fait. Finalement poussée, manipulée, convaincue par M. le ministre Grosse-Canne, elle finit par accepter de prendre la tête d'un parti de droite qui lui promet un bel avenir politique. "Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent".

Une comédie caustique en trois actes, que nos hommes politiques maintiennent en permanence d’actualité. Si cette pièce démarre avec les difficultés d'une famille ouvrière, et une petite caricature de la France profonde et attachante, il y a ensuite et surtout, toute une satire des mœurs sociétales et politicardes. Succès garanti en période électorale !
Une distribution très modulable puisque les rôles masculins peuvent varier de 2 à 4 et les rôles féminins de 6 à 9. Quatre rôles peuvent être tenus pas deux actrices ou acteurs.

Editée par la Librairie théâtrale

Une version existe avec 14 personnages. Contacter l’auteur

-------------------------

Dis-moi donc d'qui a de neuf

De 2 à 4 h – De 6 à 8 f

115 mn

Mme veuve (?) Bernardin gère avec difficultés son entreprise depuis la disparition de son mari, pris en otage au Filkistan. Son chef comptable se verrait bien nouvel époux et directeur de l'entreprise. En plus, rode une menace d'espionnage industriel. Le personnel, un peu farfelu n'est pas d'un grand secours. Surtout lorsque débarquent simultanément une cliente récalcitrante, un couple Bizar...badjanais, le technicien de chez Bimbull et l'inspecteur de l'Urssaf. Par précaution la concierge arrête tout le monde, menace de les fusiller avec des balles rouillées pour discuter ensuite. Les événements se précipitent, il y a beaucoup de remue-ménage avec les nouveaux arrivant. Le dénouement est bien entendu ... inattendu

Cette comédie en trois actes a obtenu le premier prix du concours d'auteurs de la F.S.C.F. en 2000. Tous les ingrédients sont toujours et de plus en plus d'actualité dans le contexte actuel. Cette pièce fait rire sur des sujets graves. Mais n'est-ce pas l'essence de la comédie ? Elle a été reprise par plus de cinquante troupes francophones. La distribution est très modulable, M. Louis principalement, mais également Bimbull et même l'inspecteur de l'Urssaf (depuis le mariage pour tous) peuvent être transformés en rôles féminins. Éventuellement, le rôle de la cliente peut être supprimé. Un seul décor et pas de contraintes techniques.

Editée par la Librairie Théâtrale

------------------------------------------------------------

Drôles de dames pour Hector l'inventeur

2 ou 3 h – 6 ou 7 f

115 mn

Hector est-il un inventeur ringard ou un génie. Et tout cet aréopage qui gravite autour de lui est-il ami ou ennemi. Vrais-faux espions, vrai-faux plombier, filles au pair ou fille au père, petit fils au grand père, mamie aux manie mendiantes, des personnages quelque peu énigmatiques dont on ne sait plus trop que penser. Hector a-t-il inventé simplement le fil à couper l'eau chaude, ou l'incroyable sérum de rajeunissement. Le retour de sa fille prodigue et son nouveau statut de papy grognon vont-ils perturber son génie réel ou supposé ? Après de multiples péripéties et interrogations le dénouement est inattendu. Quoi que...

Une comédie d’espionnage burlesque et déjantée où l'on a bien du mal à trier le vrai du faux, où les comédiennes et comédiens peuvent se lâcher dans des personnages délirants. Les décorateurs qui ont de l'imagination peuvent se faire plaisir chez un inventeur.

Le rôle du plombier peut être féminin.

Editée par la Librairie Théâtrale

------------------

Le chef d'escadrille convole

De 2 à 5 h - De 6 à 9 f

115 mn

Le nouveau consultant de l'entreprise "Air-Ailes", le commandant Voldanlvent, se déclare ancien chef d'escadrille. Il pense avoir trouvé avec ce nouvel emploi une certaine stabilité. Il songe alors à se marier et passe une annonce sur le net. Mais son passé tumultueux le rattrape. Et comme ses frasques amoureuses furent plus réelles que ses exploits aéronautiques, il doit piloter à vue pour gérer ses anciennes -bonnes ou mauvaises- relations qui, soudain, se rappellent à lui. Son mariage semble compromis. La traversée des turbulences est difficile, le cyclone lui arrive dessus. Le crash se profile à l'horizon, aura-il lieu ?

Distribution très modulable pour cette comédie cocasse où les situations imprévues s’enchaînent, avec des personnages originaux, permettant aux comédiennes et comédiens de se faire plaisir.

2 à 5 rôles masculins pour 6 à 9 rôles féminins, Deux rôles peuvent être tenus par la même personne. Un seul décor, pas d'exigences techniques.

 Editée par la Librairie Théâtrale

-------------------------------------------------------